01/11/2007

A chacun ses premières impressions....

 camp deplace bunia

Salut salutComment partager avec vous l instant présent? Voici quelques phrases de mon carnet de route pour commencer .Le 28 octobre « Ca y est nous sommes dans l’ avion pour le congo, il fait beau, nous sommes autant calmes qu’ excités …. Arrivée à kinshasa; l’air est chaud et humide, étrange pour la gorge. Au guichet expatriés, le médecin qui contrôle les vaccins avec sa blouse blanche et ses lunettes est drôle à regarder seulement par dessus et tout sourire . On ressent bien le calme et la simplicité atmosphérique magnifique. Nous sommes joyeux et fatigués… »Le 29 octobre « Lever 5h c’est parti…apres quelques palabres et le goût du beignet congolais nous décollons pour Goma, bien joli endroit sur les bords du lac Kivu et du volcan.Commes nous sommes d’aéroport en aéroport nous ne pouvons pas encore sentir la force que la violence ou la guerre ont déposé ici…A Bunia , nous sommes à destination, la vie ici semble avoir une qualité même dans la pauvreté, les gens rayonnent…et demain, ca va jouer !!!éh éh. DJAMBO BUANA »

Le 30 octobre « Belle journée, 1ere spectacle !..matin visite de l hopital, la marche a pied parmi les habitants donne de très bons moments de rencontre autour du bonjour. L hôpital est très beau, l’ ambiance est paisible, acceuillante et colorée. Cette aprés midi nous avons joué pour les réfugiés qui sont là depuis déjà 2 ans. Un grand cadeau, il n’ ont presque pas eu peur, on a été très interactifs et bien sûr ils ont ri de nos pitreries…jusqu au moment magique à la fin oü nous marchions ensemble, chantions, dansions dans une sorte d’ euphorie collective tous groupés autour de nous, remplis de joie dans leur yeux et leur corps. Un momemt d’ extase…poutant le chemin n’ est pas toujours aussi lisse, bonne nuit ».

Malo

spec camp de deplaces

 CoucouMercredi, il est 21h et presque tout le monde dort.Cette après midi à l’hôpital MSF nous avons pris contact avec les enfants, les mamans et infirmiers. Lars et Moi avons commencé dans le bloc chirurgie avec 25 lits, premier contact réussi. A un moment une maman nous a regardé avec de grands yeux nous disant des mots incompréhensibles et impressionnants qui nous ont fait presque peur; alors on s’est fait plus discrets et on a alors compris qu’elle voulait que nous jouions encore plus de musique et hop hop nous recommençons de plus belle avec des visages qui s’émerveillent encore plus. Nous continuons notre tour de l’hôpital, rejoignons Malo qui a fait son baptême de clown à l’hôpital et elle a assuré. Par après dans les blocs pédiatriques, 80 lits c’était un peu plus chaud, déjà d’être blanc et en plus avec un nez rouge… les réactions sont vives, de toute façon nous retournerons encore quelquefois. Gauthier en tout cas ta chanson en Swaéli donne et touche tout le monde merci mon amour grâce à toi le contact est encore plus facile.  Après une pause nous avons joué le spectacle, RIEN à voir avec la veille; ce sera à chaque fois différent. Des personnes d’autres ONG ,Coopi, Unicef sont venus avec des psychologues, éducateurs pour voir le spectacle : ils ont accroché a fond donc le planning va se remplir de plus belle.Ce soir nous préparons les ateliers pour demain car nous allons jouer le matin pour 90 filles ex- soldats en resocialisation et après midi ateliers : Lars clown, Malo acro et moi clown rythmé.Voilà je vais me coucher demain je me lève juste après le soleil Je vous embrasse du cœur c’est merveilleux ce qui nous arriveMerci CmSF grâce à nos démarches nous rallumons quelques des étoiles dans le monde.Merci aussi à vous qui nous suivez et nous motivez Bisous spécial bi, Pit, Co, Na, Ja, Tit, et toi mon AmourJe vous aime 

Zoé

bon marche

Demain on va faire un effort pour ne pas nous répéter, c'est promis.Luc fera le chapeau et on complète ensuite...Sauf Lars qui fait la version anglaise.

fusion

 

 

 

18:01 Écrit par Laloe dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Zoé,
Bi nous a donné son adresse.
Chouettes les photos et j'ai beaucoup apprécié les commentaires. Je viendrai régulièrement prendre de tes (vos nouvelles)
Gros bisous.
Changuy

Écrit par : chantal et Guy | 03/11/2007

Les commentaires sont fermés.